JEAN FERRAT a découvert l'Ardèche en 1964 et il en est tombé amoureux. Au cours de son premier été ardéchois à ANTRAIGUES, il écrit "La montagne".

271

Cette chanson de 1964, un hommage à la France paysanne où il ironisait sur l'exode rural, est un de ses plus beaux succès. Il a su écrire ce que ressentent les gens de la campagne obligés de partir travailler et donc vivre à "la ville".

Il a été conseiller municipal pendant 12 ans et 1er adjoint lors de son deuxième mandat.

257

Il s'est beaucoup intéressé au sort des châtaigniers en militant au sein de l'Association de Défense de la Châtaigne Ardéchoise.

Depuis 1970, il se faisait rare sur les plateaux. Sa chanson "La femme est l'avenir de l'homme" en 1975 eut beaucoup de succès. Chaque nouvel album fut un véritable événement.

Jean Ferrat habitait à ANTRAIGUES, une ancienne ferme construite par ceux que l'expérience instruit et qu'il avait fait rénover à son goût, sur un coteau avec un petit ruisseau en contrebas (où il taquinait les truites), son jardin de fleurs, sa roseraie et ses légumes, la montagne environnante. C'est dans un cadre idyllique qu'il a passé sa retraite à l'ombre des châtaigniers.

319

Face à son habitation, de l'autre coté du ruisseau, un chemin de randonnée a été supprimé afin d'éviter aux curieux d'observer chez lui. J'ai découvert cela lors d'une randonnée à ANTRAIGUES quand nous avons été obligés de finir sur la route en passant devant son portail.

ANTRAIGUES  était devenu un lieu à la mode, une sorte de Saint Tropez des montagnes où il n'était pas rare de rencontrer Lino Ventura, Jacques Brel  ou Pierre Brasseur, pour une partie de pétanque sur la place de la Résistance.

254

Il y a une vingtaine d'années, je l'ai rencontré dans mon travail, je lui ai simplement dit que j'aimais bien ses chansons, il m'a remercié en me faisant un beau sourire que je n'ai jamais oublié.

FERRAT_1

Ce samedi 13 mars 2010, il est décédé à l'age de 79 ans au Centre Hospitalier d'AUBENAS.

C'est sur la Place de la Résistance à ANTRAIGUES que ses obsèques simples et chaleureuses  ont été  célébrés mardi 16 mars.

FERRAT_OBSEQUES__2

"Je suis certain, mon Jean, que ta voix résonnera encore dans la vie et dans les cœurs " a  déclamé  son frère Pierre, après le discours de Monsieur PESENTI, Maire.

Pour clore, 5000 personnes ont chanté en cœur "la montagne" avec émotion et recueillement.

FERRAT_2

Isabelle Aubret, Georges Moustaki, Shirley et Dino, Michel Drucker, José Bové, Marie-George Buffet étaient présents pour cet ultime hommage.

Il a été inhumé dans le cimetière du village avec seulement la présence de sa famille et de ses proches.

Jean_Ferrat

Salut Monsieur Jean Ferrat, les ardéchois vous rendent un hommage mérité.

Vous avez si joliment chanté l'amour, la nature et l'engagement.

Vos chansons, votre gentillesse resteront à jamais inoubliables.

Nous n'entendrons plus votre voix grave et chaude dans notre Ardèche où vous avez choisi de vivre et où vous resterez éternellement.