mardi 12 février 2008

DICTON DE FEVRIER

Gis de mes de febrièr          

    Sens flors d'amenlièr.

                                                                 en occitan

dicton_amandier

                   

Posté par Lovida à 09:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]


mercredi 6 février 2008

LES FEMMES COUVEUSES

Naguère on cultivait le ver à soie en Ardèche. La production culminera en 1850 : 3 445 000 kilos de cocons. La concurrence des textiles artificiels entraînera sa chute à partir de 1895.

LA SERICICULTURE

-         Les œufs du papillon sont mis en incubation durant 12 à 15 jours.

-        Dés l’éclosion (avril), les vers sont nourris avec des feuilles de mûriers 4 fois par jour, pendant un mois, dans la magnanerie.

-         Ils subissent 4 mues avant d’atteindre leur taille maximale, 6 à 9 cm.

-        Le ver ne cesse de manger, s’accroche à des rameaux et file avec sa bave, en 3 ou 4 jours, un cocon où il s’enferme. Il y deviendra chrysalide, puis papillon qui perforera sa prison pour pondre.

-        Mais, avant qu’il perce son cocon, on le détache du rameau, ensuite on l’étouffe dans l’eau bouillante ou dans un four à 80°.

-         Puis, on dévide pour obtenir le fil de soie : 1200 mètres environ.

COMMENT FAIRE INCUBER LES OEUFS ?

La couvaire (femme couveuse) les mettait sous ses aisselles, entre ses seins ou sous sa jupe et faisait son travail habituel mais devait éviter les travaux pénibles pour éviter les effluves de transpiration. Le soir, elle plaçait le sachet dans son lit.

« On nous a montré une femme à sang chaud qui gagnait 70 à 80 francs* par saison. Elle allait toutes les années à UCEL où on l’enfermait dans une chambre avec 8 onces (240 grs) de vers. Elle se couchait dans un lit avec les vers dans de petites corbeilles placées en travers de ses jambes et des couvertures de laine dessus. » Scènes du Vivarais 1898.

* soit 300 € environ

Couver, cela n'aurai pas convenu pour moi qui ne tient pas en place !!! Et comment déterminait-on si une femme avait le sang chaud ???

0405

Posté par Lovida à 09:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]

lundi 4 février 2008

TOUS AU CINEMA

079

LE CINEMA

DE PRIVAS

080

082

056

057

077

078

061

062

063

073

072

071

067

068

060

Les avez-vous tous reconnus ?

Posté par Lovida à 09:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 1 février 2008

LA GROTTE CHAUVET

30 000 ANS... ET QUELQUES JOURS

A VALLON PONT D'ARC (déjà très connu pour son pont et la descente des gorges), la grotte CHAUVET fût découverte en décembre 1994 par 3 spéléologues ardéchois : depuis les temps préhistoriques, la double entrée naturelle de la cavité s'était trouvée dissimulée derrière un talus d'éboulis qui l'a préservée.

002

003

Ornée de peinture et de gravures rupestres, elle est sans doute le plus beau sanctuaire préhistorique connu à ce jour. C'est surtout la doyenne des grottes ornées : les datations effectuées la situe entre 30 000 et 32 000 ans (soit deux fois l'âge de la grotte de Lascaux).

001

004

Elle se présente comme un vaste réseau souterrain, long de près de 500 mètres, où les galeries peuvent atteindre 50 mètres de largeur sur une dizaine de hauteur.

005

On y trouve des empreintes, des foyers, plus de 500 représentations différentes, 3800 ossements d'animaux (ours, aurochs, rhinocéros, cerfs, félins, rennes, bouquetins et un grand bison).

006

Elle doit être préservée et ne sera jamais ouverte au public.

008

Une exposition est installée dans le village de VALLON PONT D'ARC. Elle a été réalisé par le Muséum d'histoire naturelle de PARIS. Un film vidéo permet également de découvrir les trésors de cet endroit incaccessible.

007

Un espace de reconstitution doit être construit afin de révéler au public ce legs de nos lointains ancêtres.

Pour faire un bond de 30 000 ans en arrière, un simple clic !

Posté par Lovida à 09:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 30 janvier 2008

LA CHEVRE ET L'ENFANT DE L'ESCRINET

En montant le col de l'Escrinet, venant d'AUBENAS en direction de PRIVAS, nous les apercevons au loin...

045

 

058

 

049

050

 

Eleveur de chèvres au col de l'Escrinet et sculpteur passionné, Pierre Louis CHIPON mit en 1986 une chèvre sur ce rocher destinée à indiquer la vente à la ferme de ses fromages.

En 1992, un collectionneur allemand acquiert la sculpture pour sa galerie d'art dans le sud du département à MALARCE SUR LA THINES.

Depuis 1996, c'est un enfant et une chèvre qui accueillent les automobilistes qui franchissent le col.

CHIPON a arrêté son élevage. C'est maintenant un sculpteur reconnu.

Un clic ici pour découvrir sa galerie

 

 

Posté par Lovida à 09:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :


lundi 28 janvier 2008

LES CYGNES

Aperçus  hier  sur  le  Rhône  à  SAINT  MONTAN

091

093

095

CYGNES

Posté par Lovida à 09:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 24 janvier 2008

LIVRE "ARDECHE terre de CHATEAUX"

Un grand et beau livre relatant l'histoire de 26 châteaux qui ont subis les métamorphoses imposées par le temps. Ecrit par un ardéchois, illuminé par les photos également d'un natal d'ici, animé par des plans, dessins et citations, il permet de découvrir des lieux et de magnifiques paysages.

"Dans le tourbillon uniforme de la vie moderne, les peuples sans histoire sont condamnés à périr d'ennui"

001

Yves LECOQ, propriétaire d'un de ces châteaux depuis 1990, a préfacé ce livre.

010

ALBA / AUBENAS / BOULOGNE / BOURG SAINT ANDEOL / CHAMBONAS / LA CHEZE / COLOMBIER-LE-CARDINAL / CRAUX / CRUSSOL / LES FAUGS / GOURDAN / JOVIAC / LABASTIDE-DE-VIRAC / LARGENTIERE / LIVIERS / MAISONSEULE / MONTREAL / ROCHEBONNE / ROCHEMAURE / LA TOUR / TOURNON / VAUSSECHE / VENTADOUR / VIVIERS / VOGUE / LA VOULTE

003

006

009

Michel RIOU, auteur

Michel RISSOAN, photographe.

EDITIONS La Fontaine de Siloé

005004

Posté par Lovida à 09:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

vendredi 18 janvier 2008

CPA ST LAURENT LES BAINS

cpa_st_laurent_bains

Les autobus ont bien changés !!

A SAINT LAURENT LES BAINS, les thermes ont aussi beaucoup été transformés !

Cette carte postale n'a pas de date, 1920/1930 ?

Posté par Lovida à 09:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 17 janvier 2008

LE GRAND PLATANE

A SAINT MARTIN D'ARDECHE, au bas des gorges de l'Ardèche, pendant la saison, le bar des touristes est à l'abri du soleil grace à son platane. Beaucoup de monde fréquente ce village l'été :arrivée des gorges, plages, nombreux campings et locations de gites.

052

055

Posté par Lovida à 09:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

mardi 15 janvier 2008

L'HISTOIRE COMPLETE DE L'AUBERGE DE PEYREBEILLE

Dans mon message ici : un résumé de l'histoire de l'auberge de Peyrebeille illustré par mes cartes postales anciennes, plus connue sous le nom d'auberge rouge !

Delphine Rosez , bibliothécaire à la Documentation Lyon et Rhône-Alpes (Bibliothèque municipale de la Part-Dieu) a réalisé un travail plus approfondi.

Son article est très complet et relate les crimes mystérieux, le balbutiement de la justice en ce début du XIXe siècle, une liste de lectures originales et elle fournit notamment les photos des masques funéraires.

" L’Auberge rouge ", une célèbre affaire criminelle ardéchoise 

http://www.pointsdactu.org/article.php3?id_article=1018

01

02

Posté par Lovida à 09:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :